Frida Hyvönen - "Imponera pĺ mig”

photo : Elin Berge

Frida Hyvönen est de retour avec de nouvelles compositions, et sotira le 4 novembre un nouvel album ”Kvinnor och barn” ("Femmes et enfants), son premier album en suédois.
En attendant voici un premier extrait, le single  "Imponera på mig” ("impressionne moi") qui parle des problèmes relationnels d'une femme habile et de l'économie de l'amour.

 

Frida Hyvönen

Friday Hyvönen est une auteur-compositeur-interprète suédoise, originaire de Robertsfors, petite ville près d'Umeå,

Son premier album "Until Death Comes" (2005) aux arrangements minimalistes soulignent sobrement des textes acérés et révélés par des mélodies émouvantes (« Straight Thin Line ») ou plus légères (« I Drive My Friend »). Le disque reçoit le Stockholmspriset du Nöjesguiden.

Frida Hyvönen tourne ensuite en Suède, puis au Royaume-Uni et aux Etats-Unis avec ses compatriotes José Gonzalez et Jens Lekman. Elle compose pour le spectacle Pudel du chorégraphie Dorte Olesen et sort l'enregistrement issu de sa prestation, "Frida Hyvönen Gives You: Music from The Dance Performance Pudel" (2007).

Son deuxième album "Silence Is Wild" (2008), soutenue par des arrangements beaucoup plus étoffés (cordes, claviers, chœurs), la chanteuse charismatique démontre sa capacité à livrer autant de refrains pop et accrocheurs (« London! », « Birds ») que de mélodies bouleversantes (« Science », « Oh Shanghaï ») avec une semblable inventivité, dotée d'un humour décapant (« Scandinavian Blonde ») ou d'une poésie sombre et énigmatique (« December »).

En 2012 sort son troisième album "To The Soul" compsoé entre Paris et la Suède. L’inspiration lui est certainement venue de ses nombreux voyages effectués à Bali, en Inde et au Zimbabwe. « To the Soul » a été, comme ses deux précédents albums, produit par Jari Haapalainen, également producteur pour des artistes comme Ed Harcourt et Camera Obscura.